fbpx
paradis, intérieur, paysage ressource, méditation, ayurveda, symbolique

Paysage ressource : ce que nous apprend la symbolique des éléments en ayurveda

Mon paysage-ressource intérieur

Pour être gratifiée de ce voyage jusqu’à cette destination connue de moi seule que j’appelle mon paysage ressource intérieur, nul besoin de déplacement physique.

En conscience dans le moment présent, je crée cet espace intime et sacré où les pensées n’ont plus leur place, le passé n’est plus, le futur n’est pas encore. Je me reconnecte à ma nature profonde, à l’appui de ma respiration. C’est alors qu’il m’apparaît, comme le but du voyage, mon ultime destination.

Mon havre de paix, dont seule moi connais l’unique chemin d’accès.

Un chemin de terre jonché de feuilles brillantes de la dernière pluie me conduit au cœur d’une forêt tropicale primaire, où je redécouvre avec émerveillement ceux qui l’habitent : arbres, fougères, papillons, insectes cachés dans les troncs.

ayurveda, forêt, paysage ressource intérieur

Plus loin, j’atteins l’orée du bois et j’entre en pleine lumière sur une plage de sable nacré, aux nuances multicolores, et les eaux turquoise de son lagon.

paradis intérieur, méditation, paysage ressource, voyage

Que m’apprend la lecture de mon paysage ressource par la symbolique des éléments de l’Ayurveda ?

En Ayurveda, médecine traditionnelle venue d’Inde il y a 4000 ans et toujours activement pratiquée à travers le monde entier, l’être humain est un reflet de l’Univers constitué de 5 éléments :

  • l’Espace (ou Éther, Akasha), le vide à la base de la matière, espace permettant la création et la naissance, vecteur du subtil, de l’invisible, de la contemplation et de la prise de conscience,
  • l’Air (ou Mouvement, Vayu), élément porteur du mouvement, de la liberté, de l’imprévisibilité, de la légèreté et de la joie,
  • le Feu (ou Énergie radiante, Tejas), élément porteur des énergies de transformation, de la lumière, de la puissance et de la purification de ce qui n’a plus lieu d’être,
  • l’Eau (ou Force de cohésion, Apas) : élément portant les émotions, les sentiments, la sensibilité, la créativité et l’énergie de la Source de vie,
  • la Terre (ou Masse, Prithivi) : élément de structure, de construction, de nourriture, d’ancrage et de sécurité.

Chacun de ces éléments porte en lui un caractère et une symbolique, et chaque personne est une composition unique et spécifique de ces éléments et des dosha, les trois énergies qui associent la dynamique de deux éléments liés.

Quelle symbolique sous-tend la présence des éléments composant l’équilibre de ce paysage ressource ?

L’élément Terre

élément terre ayurveda paysage ressource intérieur

J’entre dans mon sanctuaire par le chemin de la forêt : indispensable connexion préliminaire à la Terre, où mes sens déployés comme des antennes, puisent les nutriments qui nourrissent cette sensation physique de plénitude et d’ouverture à la lumière : la vision des feuilles brillantes d’eau de pluie, la symphonie des bruits d’insectes de la forêt, l’odeur épicée et florale, la sensation de rondeur sous mes pieds quand je foule ce sol souple et riche.

Je deviens un arbre parmi la forêt d’arbres qui m’accueille dans la diversité de cette forêt tropicale : directement connectée au monde racinaire par les pieds qui me font avancer sur mon chemin, je retrouve ma structure, ma consistance, ma résilience au flux des évènements de l’existence, et je puise une partie de ma force dans l’intelligence des arbres qui se transmet directement dans le sol, via le mycelium et ces fantastiques réseaux et connexions racinaires, qui constitue le réseau neuronal du monde végétal rediffusant l’information et les apports organiques du collectif vers les individus qui se nourrissent de cette inestimable valeur et transmutent l’énergie en feuilles, en fleurs et en fruits. Le vert profond est la couleur symbolique de la reconnaissance de soi et de l’autre, et de l’équilibre du donner-recevoir.

Quand je me connecte à ma Terre, je renforce mon cadre, ma structure, je me mets en cohérence avec mes fondamentaux en intégrant dans ma réalité toute la construction prenant ses sources dans mon vécu. En revisitant toute cette partie de moi, je me relie organiquement à l’essence de qui je suis et j’ancre ma propre cohérence entre mes ressentis, mes pensées et mes actions.

L’élément Eau

élément eau ayurveda paysage ressource intérieur

L’eau est omniprésente à différentes étapes de mon exploration.

Dans la phase de connexion par le cheminement dans la forêt, l’eau est une présence diffuse et bienfaisante qui se manifeste sur les feuilles brillantes de la dernière pluie. L’humidité tropicale génère une restitution par la transpiration, permettant à chaque être de cette forêt de distiller ses ressentis dans l’ambiance. Le cycle de l’eau se perpétue naturellement au service du fonctionnement des organes et des corps par le ruissellement ou la vaporisation, entrant et sortant des systèmes vivants sous diverses formes, partout où elle est nécessaire et bienfaisante.

Quand j’arrive sur cette plage, l’eau se présente sous sa forme infinie, étendue d’eau claire et calme, lieu et matrice de vie d’un écosystème sous-marin, remplissant l’espace jusqu’à l’horizon du visible, et se confondant avec le ciel sur une subtile ligne où le camaïeu des bleus devient subtil et poreux. Ici se rencontrent et se marient le bleu indigo du ciel, couleur symbolique de la conscience et de l’intuition, et le turquoise des eaux de lagons, cristallines, rempart contre la virulence et l’inconnu des profondeurs océaniques. Le turquoise est la couleur symbolique de l’unité prenant le pas sur la dualité du monde et la souffrance terrestre.

Quand je me rapproche de mon Eau, j’accepte et je dépose mes ressentis, mes émotions et mes sentiments qui viennent se déposer et se fondre dans la fluidité d’un espace d’accueil où la bienveillance a réponse à tout. Assise sur cette plage en retrait de cette magnifique eau turquoise, face à l’horizon, je peux faire le choix de juste profiter de l’instant présent et observer en conscience les vibrations qui émergent de ce tableau des bleus, ou au contraire choisir l’immersion pour explorer la magie de cette profusion de vie halieutique habitant le lagon. Quel que soit mon choix, l’émerveillement est un élan naturel qui fait circuler cette énergie à travers moi : le flow de l’inspiration est un inestimable cadeau qui boucle et perpétue mon propre cycle créatif, comme celui de l’eau circulant à travers les écosystèmes et les organismes vivants.

L’élément Feu

élément feu ayurveda paysage ressource intérieur

Le feu est omniprésent dans la chaleur de ce microcosme tropical et la lumière presque aveuglante qui inonde toutes choses, et qui me ramène aux origines de l’inspiration de ce paysage ressource. Raja Ampat, l’Archipel des Quatre Rois, est un archipel d’Indonésie situé sur la ceinture de feu du Pacifique et au cœur du Triangle de Corail, hotspot de biodiversité marine et terrestre où les éco-systèmes austronésien de la Papouasie et asiatique de l’Indonésie se mélangent, et point de rencontre exact entre les 4 plaques tectoniques philippine, pacifique, australienne et eurasienne. Sous mes pieds, je peux sentir l’intense chaleur du magma en fusion, cœur bouillonnant de la terre qui ne demande qu’à s’exprimer et sortir de terre, lorsque le mécanisme magmatique sera mûr pour se frayer un chemin à travers la croûte terrestre et répandre son feu purificateur sur le plancher océanique ou terrestre. Des terres fertilisées par cette purification volcanique, tout peut pousser sur le chaos de cendres et de nutriments laissés par l’éruption.

Quand je traverse cette forêt dans la touffeur moite de l’ambiance, quand j’observe avec délices la perfection naturelle des détails de chaque arbre où l’infinie grâce ciselée des ailes de ces papillons aux vives couleurs, quand je m’asseois dans ce sable brûlant qui réchauffe tout le bas de mon corps et que j’offre ma peau très blanche à la caresse enflammée d’un soleil de feu… Je laisse l’énergie vibrante du Feu transmuter en profondeur tout ce que je suis, sans résistance : voyageuse en chemin, exploratrice des espaces et du vivant, navigatrice de l’esprit et aventurière du cœur. La blancheur de ma peau de fille du Feu intègre naturellement le cycle des interactions du Feu et renvoie le trop-plein de rayonnement reçu pour le réfléchir dans l’atmosphère, et perpétuer ainsi la dynamique subtile à l’origine de l’équilibre du donner-recevoir.

Le Feu qui brûle en moi comme un foyer de vie, est un moteur et un instrument de clarté qui me propulse naturellement toujours plus loin dans mes explorations. Le feu de la passion me maintient en mouvement, le feu de la transformation me permet d’intégrer toute la richesse de ce que je vis et j’apprends sur ma route pour m’emmener toujours plus loin dans le façonnement de mon identité multipotentielle. Le voyage est en soi un acte de transformation dans la durée, et tous les voyageurs sont des flammes qui portent en eux un éclairage et une énergie singulières, et transmettent au monde et à ceux qu’ils rencontrent, une étincelle de cette précieuse ressource à travers leur expérience et leur passion.

L’élément air

élément air ayurveda paysage ressource intérieur

L’air amène la fraîcheur salvatrice au cœur de cet environnement tropical si dense qu’il pourrait en devenir étouffant. Une petite brise anime les feuilles dans la forêt, et les papillons, animaux-totem symbolisant la métamorphose, dansent sur ces courants d’air bienvenus, sous le couvert protecteur de la canopée. La transformation de mes pensées en magnifiques visions colorées pour l’avenir, ne pourrait se passer du support de ce mouvement délicat qui donne vie à cette dynamique.

Lorsque je débouche sur la plage, le petit courant d’air devient une très légère brise qui fait frémir les feuilles des cocotiers : l’air est porteur de la symphonie des sons de la forêt et de la plage. Le mouvement est partout, dans le ciel avec la course des nuages devant le soleil, sur terre dans les feuilles des arbres, et dans le lagon, avec la dynamique complexe des courants marins qui rythme la vie du lagon. Le mouvement, la légèreté, la joie, véhicule cette diversité des sensations, des inspirations, des pensées qui me viennent lorsque je crée. Le mouvement, l’improvisation, l’instant présent sont indissociables de mon processus créatif qui se nourrit de cette fluidité pour transcrire les pensées et les appels de l’invisible dans la matière et le concret.

Quand je me connecte à la force de l’Air qui fait circuler les informations entre mes différents centres énergétiques et mes sens, je me laisse gagner par la légèreté pour prendre plus de recul sur ma réalité et rentrer dans l’essence de l’instant présent, là où les problèmes n’existent pas, où le passé n’interfère plus, où le futur n’existe pas encore. Je goûte à cet équilibre précieux quelque part en hauteur, avec le regard de l’oiseau jouant sur les courants ascendants pour se diriger dans l’espace et doser sa force motrice pour avancer. Je peux en un instant choisir d’aller explorer en conscience d’autres territoires, un peu plus loin dans la forêt ou en pleine mer, entre les ilôts de l’archipel… Ou choisir de m’introspecter dans mes espaces intérieurs. Je peux simplement savourer la joie d’être en vie, pleinement présente dans la lumière de ce paysage ressource dont moi seule connais le chemin.

L’élément Espace

élément éther espace ayurveda paysage ressource intérieur

L’élément Espace est présent dans ces instants suspendus où les papillons et les oiseaux ralentissent subtilement leurs battements d’ailes, où le temps s’étire et semble passer au ralenti, comme si j’étais passée de l’autre côté, dans une réalité temporelle parallèle. L’Espace est également tout entier contenu dans ce mycelium par lequel tout le végétal de la forêt communique et se nourrit, ce réseau de l’invisible où se produisent tant de connexions, à l’échelle de l’infiniment petit ou de la globalité de la forêt.

L’Espace est omniprésent entre chacune de mes respirations, dans ce petit temps de bascule entre l’inspiration et l’expiration, lorsque je suis posée sur la plage et que je contemple la sérénité des eaux turquoises, en attendant la tombée de la nuit et le festival enflammé de couleurs éphémères qui envahiront le ciel à l’heure du crépuscule, puis laisseront la place aux premières étoiles dans la profondeur veloutée de la nuit tropicale.

Quand je me connecte à mon Espace, je reconstitue cette trame de fils invisibles qui me relient au monde subtil afin de permettre à mon intuition de reprendre la main sur mes facultés d’analyse pour appréhender la réalité de l’instant, ici et maintenant, dans la portion de vérité que mes sens et que mon sixième sens peut percevoir. Aucune perception n’est complète, et aucune intuition ne peut embrasser l’infini d’une question, de la même manière qu’un raisonnement ne peut être que partiel et conditionné par un savoir ou un vécu.

Accès au monde subtil

Dans la plénitude de cette reliance au monde du subtil, dans l’alignement de mes centres d’énergie et l’équilibre de ma cohérence interne, je me tourne avec confiance vers la contemplation de ce fragment de miroir qui m’est offert pour comprendre quelque chose d’essentiel dans mon cheminement personnel. Faire le vide en soi, laisser les doutes et les pensées partir dans le courant, pour faire place à l’espace entre les respirations, à la pure connexion avec la nature et le monde de l’invisible, est une cure de régénération infinie qui donne tout son sens au voyage intérieur.

Elsa Brin d’Azur
Elsa Brin d'Azur, créatrice de voyages, consultante et rédactrice free-lanc

Elsa Brin d’Azur, c’est l’histoire de ma 2ème vie. Je suis (re)née le 11 octobre 2019, au départ d’un voyage solo initiatique de 3 mois, à travers l’Asie et l’Océanie. J’y ai appris comment cultiver la chance et créer des passerelles entre les mondes par l’exploration et les rencontres inspirantes. Aujourd’hui, en tant que créatrice de voyages sur-mesure, accompagnante au changement de vie et rédactrice web, je mets ma vision et mon expérience de 15 ans de voyages hors sentiers battus sur les 5 continents au service de l’accompagnement des voyageurs indépendants en quête de destinations authentiques.

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • >

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *