fbpx

Ode au voyage

S’il ne devait rester que 2 pages de mes carnets de voyages après ma disparition…
Voici celles que je conserverais.

Il s’agit de deux poèmes, écrits en miroir l’un de l’autre à 4 mois d’intervalles.
L’un 2 jours avant mon départ pour mon voyage solo sac à dos de 3 mois en Asie et Océanie.
L’autre un peu moins d’un mois après mon retour en France…

Une sorte de photo littéraire de mon état d’âme, avant et après cette incroyable expérience de vie.

Dédicace à celles et ceux qui hésitent à se lancer dans un voyage solo…

…et à celui qui a lancé sans le vouloir, un défi d’exception à mon cœur absolument pas prêt pour cette épreuve de feu… See you when I see you

Ode au voyage

J-2 avant le départ

Longtemps je t’ai attendu, assise au bord de l’eau,
Le regard tendu vers toi, guettant l’horizon de fin d’année…
Posée sur les berges du fleuve, j’ai vu passer tant de choses dans le flot,
Les habitudes, les plans A, les soucis, les actes manqués,
Mais tu tardais à venir et j’avais peine à surmonter cette obsession,
Alors, ivre d’attente, ma vigilance s’est relâchée, et je me suis endormie….
Genoux repliés, tête au creux de l’épaule, pour une sieste quelle drôle de position !
Et pourtant, quel plaisir de pouvoir librement évoluer ainsi,
A la frontière du champ des possibles, sous la surface séparant le rêve de la matière…
Mon esprit a pris son envol dans un tourbillon de plumes noires reflétant la lumière,
Et mon œil intérieur a appris, par-delà le long fleuve tranquille du quotidien,
Le luxe de l’instant présent, la sagesse du lâcher-prise, l’art de voir le verre à moitié plein.
C’est alors qu’est venu ce moment déroutant que je n’espérais plus,
Où enfin j’ai senti ta présence réconfortante, et je t’ai reconnu…
Dans l’ombre, tu m’avais tenu la main depuis le début, attendant que je sois prête,
Aujourd’hui, j’ai compris ta raison d’être.
‘Voyage’, je t’aime déjà sans savoir ce que tu m’apporteras demain,
Car le secret pour arriver à destination, c’est de savourer le bonheur d’être en chemin
Carpe diem

Elsa Brin d'Azur

J+22 après le retour

Il y a 22 jours, assise dans l’avion du retour, j’ai dû te quitter…
Absente et présente à la fois, en suspension au-dessus du vide,
Le regard fixé sur l’horizon clair de ce matin estival de janvier,
J’ai vu passer tant de choses dans le flot ruisselant du tonneau des Danaïdes,
Les rencontres, les visions de paradis, la multitude de belles âmes croisées en chemin,
Tu étais mon inspiration, mon guide, la force des signes du destin
Toujours présent, palpable en filigrane derrière la matrice de ma réalité,
Tantôt farceur, tantôt mystérieux, pour me faire choisir des voies parfois alambiquées,
Nuits sans sommeil mais fécondes en conseils, instincts étranges mais salvateurs,
La diversité de tes visages m’a appris comment attirer la chance et apprivoiser mes peurs.
Toujours en mouvement, on the road again,
Les mains vides mais la tête pleine,
Tu m’as fait avaler le 30ème kilomètre quand mes chevilles souffraient,
Manger du pain rassis quand mon estomac réclamait,
Trouver des raccourcis périlleux quand le gps me lâchait,
Et pourtant, quelle joie de pouvoir librement ainsi évoluer,
Au coeur du champ des possibles, créatrice de mon expérience, navigant sous les vents contraires,
Amalgamant chaque jour rêve de facilité et cauchemar de la matière…
Mon cœur a pris son envol dans un tourbillon multicolore, pour ne plus jamais se poser,
Volant à tire d’ailes vers l’incroyable netteté de l’horizon que ne lâche plus mon œil intérieur.
Le long fleuve agité du quotidien a disparu, laissant place aux plages et aux marais,
De grands espaces où les courants circulent et où les vagues déferlent en liberté,
Le sable est une mosaïque d’expériences de vie jetant des ponts entre aujourd’hui et demain…
C’est alors qu’est venu ce moment déroutant, ultime cadeau après tant de chemin parcouru,
Celui où tu as choisi de revenir me réconforter dans ta forme la plus proche de celle que j’ai connu au début…
Dans l’ombre, tu as changé de visage tellement de fois, sans jamais te tromper de nom, sans jamais me lâcher la main,
Attendant que je comprenne ton enseignement avant de m’emmener gravir la prochaine montagne de mon destin…
Aujourd’hui je te ressens plus que je ne te vois, dans l’infinie complexité de tes nuances,
“Voyage”, je t’aime en conscience, toujours sans savoir où tu me conduiras demain,
Mais je ne cherche plus à lire tes secrets, car en toi mon âme a placé toute sa confiance.
Carpe diem

Elsa Brin d’Azur
Elsa Brin d'Azur, créatrice de voyages, consultante et rédactrice free-lanc

Elsa Brin d’Azur, c’est l’histoire de ma 2ème vie. Je suis (re)née le 11 octobre 2019, au départ d’un voyage solo initiatique de 3 mois, à travers l’Asie et l’Océanie. J’y ai appris comment cultiver la chance et créer des passerelles entre les mondes par l’exploration et les rencontres inspirantes. Aujourd’hui, en tant que créatrice de voyages sur-mesure, accompagnante au changement de vie et rédactrice web, je mets ma vision et mon expérience de 15 ans de voyages hors sentiers battus sur les 5 continents au service de l’accompagnement des voyageurs indépendants en quête de destinations authentiques.

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • >

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *